Freezone S'inscrire

Interview de OUATCH TV : Découvrez tout sur la 1ère chaîne High Tech française, disponible mardi sur Freebox

 
Ce mardi, Freebox TV va accueillir la première chaîne TV High-tech et Loisirs du paysage audiovisuel français. Les Freenautes vont ainsi être les premiers à découvrir sur une box, OUATCH TV, diffusée 24h/24 et 7 jour sur 7. A l’occasion de ce lancement sur la Freebox, Univers Freebox a interviewé Benjamin VINCENT, le Fondateur et Rédacteur en chef de OUATCH TV. Il vous dit tout sur les programmes et les objectifs de la chaîne 
 
UNIVERS FREEBOX : Bonjour Benjamin. OUATCH TV a annoncé son arrivée sur Freebox TV pour le début de ce mois de septembre. Pouvez-vous nous expliquer la philosophie de la chaîne ?
 
Benjamin VINCENT : OUATCH TV, c’est d’abord la 1ère chaîne de télévision, en France, consacrée à la High-Tech. Cette chaîne n’existait qu’aux États-Unis et elle manquait terriblement en France. Dès le départ, bien que je sois un passionné de High-Tech, j’ai souhaité élargir la thématique aux loisirs pour tenir compte de la spécificité française, et d’une culture - à l’inverse de la tradition anglo-saxonne - dont les geeks sont rarement les héros. Les loisirs sous toutes leurs formes (auto-moto, gourmandise, art contemporain, BD, etc) sont autant de portes d’entrée, dans la grille des programmes, pour amener le public vers les émissions dédiées à la High-Tech. J’aime l’idée qu’un téléspectateur vienne sur OUATCH TV pour le Garage, le rendez-vous de tous les moteurs présenté par Alexandre Lenoir et Driss Abdi, et reste pour ANDROMAG, la 1ère émission 100% Android avec Marie Ciolfi et Samy Toupet, l’un des duos épatants que nous avons créés. En fait, j’ai voulu décloisonner la High-Tech, créer des passerelles, dans les deux sens d’ailleurs, entre loisirs et High-Tech, d’autant que ces passerelles existent déjà. Il suffit de voir AirPlay d’Apple arriver dans les voitures ou les visites en réalité augmentée dans les musées. L’idée, c’est donc que la High-Tech soit comprise et partagée par tous. Pour résumer, pour moi, OUATCH TV, c’est vraiment la chaîne de la vie numérique connectée.
 
Comment vous est venue l’idée de créer OUATCH TV ?
 
C’est le résultat de 20 ans sur le terrain, en tant que journaliste (Europe 1, France 5, i>Télé, etc) avec énormément de reportages - jusqu’en Irak -, et aussi, plus récemment en tant que producteur. Début 2012, je suis arrivé à la conclusion que la création d’une chaîne de télévision par quelqu’un d’extrêmement motivé, et pas nécessairement fortuné, devenait possible. Un ou deux ans plus tôt, ça n’était pas envisageable. D’abord, le très haut débit - la fibre - n’existait pas encore. Or, elle est indispensable à notre diffusion. Ensuite, l’investissement nécessaire pour monter une chaine TV réservait ce type de projet aux grands groupes comme TF1 ou Canal+ qui hallucineraient en nous voyant fonctionner, mais ça marche ! Avec l’arrivée de nouveaux constructeurs de matériel de production, et la baisse des prix, ce projet fou devenait réalisable. Je me suis donc lancé très tôt, volontairement, parce que j’aime l’idée d’être précurseur et d’explorer de nouveaux territoires. J’ai d’abord testé la faisabilité technique en produisant des émissions Live événementielles depuis le CES de Las Vegas. C’était brouillon mais ça fonctionnait. Ensuite, je suis retournée à Las Vegas, au NAB, le grand salon du Broadcast, pour valider mes hypothèses techniques et économiques. A partir de là, au printemps 2012, le projet OUATCH TV était lancé.
 
Quel genre d’émissions pourra-t-on voir sur OUATCH TV ?
 
Vous pouvez parler au présent puisque ces émissions existent depuis plus d’un an ! Les premiers pilotes remontent au mois de mai 2013. Douze programmes se sont ensuite partagés la grille de la 1ère saison de OUATCH TV (2013-2014) : Générations Numériques (le magazine des loisirs numériques en famille), iWeek (toute l’actualité Apple en Live), Broadcast Time (Production vidéo broadcast et nouveaux médias), Akoitujou (l’hebdo des jeux vidéo), Coupe-File (le magazine de l’art contemporain), TRENDS etc… (le magazine de toutes les tendances), Le Studio Mobile (le magazine de la mobilité), Qu’est-ce qu’on Food (le magazine de la gourmandise et des bons plans resto), sans oublier UPPY ! (le magazine des start-ups et de la nouvelle économie) et le Garage, notre rendez-vous auto-moto. La grille a été constituée avec des formats de 26’ et 52’ qui sont hebdomadaires, bi-mensuels ou mensuels. Depuis le printemps 2014, nous avons commencé à enrichir et à rythmer la grille avec des formats courts (entre 2’ et 13’). Ainsi, courant septembre, nous lançons deux programmes dédiés à la BD : CRAYONS (2’) et Cro(qui)s (13’), présentés par Yann Serra, un journaliste High-Tech qui est aussi dessinateur.
 
Proposerez-vous des rendez vous en direct des différents salons High Tech, comme cela a été le cas pour le Mobile World Congress ?
 
Le direct et l’info, c’est l’ADN de OUATCH TV. J’ai passé 10 ans à la rédaction d’Europe 1 et j’ai l’actu dans le sang. On dit de l’actu en général qu’elle ne s’arrête jamais, mais c’’est encore plus vrai de l’actu High-Tech. Sur OUATCH TV, sauf exception, à chaque fois que nous produisons un nouvel épisode d’une émission, il est réalisé et diffusé en direct, pour être au plus près de l’actualité, et pour permettre la plus grande interactivité avec les téléspectateurs et les internautes. OUATCH TV est déjà la chaîne des grands événements High-Tech mondiaux : cette année, nous sommes partenaire média officiel de l’IFA à Berlin et de l’IBC à Amsterdam. En janvier, nous serons partenaire média officiel du CES à Las Vegas, avec du direct, comme depuis trois ans. Nous sommes d’ailleurs les premiers à l’avoir fait. Et puis, il y a tous les grands lancements de produits. Nous accompagnons déjà chaque keynote Apple avec une émission spéciale en direct (rendez-vous le 9/9 dès 18h30 pour la keynote de l’iPhone 6). Pas de raison que les autres géants (Google, Samsung, Microsoft, Facebook) y échappent ! Très rapidement, nous relaierons et accompagnerons tous ces événements en direct, avec la valeur ajoutée de nos experts pour aider à comprendre les nouveautés et les enjeux.
 
Les abonnés Free sont souvent considérés en partie comme des geeks, OUATCH TV leur est donc spécialement destiné ?
 
Les smartphones que nous avons, quasiment tous, dans notre poche, ont fait de chacun de nous, qu’on le veuille ou non, des geeks. Les abonnés de Free auxquels vous faites référence, ne sont pas si différents : ils ont surtout été précurseurs et ils ont la réputation d’être particulièrement passionnés, et donc très bien informés. OUATCH TV - pour la partie de son antenne consacrée à la High-Tech - est évidemment aussi pour eux. Et ce sera même de plus en plus le cas, au fil des mois, avec des projets de programmes résolument orientés « geeks »., ou en tout cas, plus pointus que les autres, sans perdre de vue, pour autant, l’approche grand public globale de OUATCH TV. Quelle que soit l’émission, nous n’oublions jamais notre mission : vulgariser les nouvelles technologies pour les rendre accessibles au plus grand nombre. L’une des ambitions de la chaîne, c’est aussi d’aider les parents et les grand-parents des geeks, à mieux comprendre leur passion, et pourquoi pas, à la partager. Le curseur va donc pas mal se balader, selon les heures et les émissions, d’un bout à l’autre du spectre, des geeks aux grands débutants. Chacun va venir choisir les programmes et émissions qui lui correspondent. C’est tout l’intérêt d’une antenne 24/7 et des rediffusions.
 
En plus de la diffusion sur Internet et les applications mobiles, est-ce une nécessité pour OUATCH TV d’être diffusée sur la Freebox et plus généralement l’ensemble des box ?
 
La confiance que nous accordent les opérateurs dont Free, est très importante. En arrivant sur les Box, OUATCH TV est consacrée comme une vraie chaîne de télévision à part entière. C’est un gain énorme en terme de crédibilité pour nous, et d’enjeux économiques. L’addition du potentiel d’audience que représentent les six principaux opérateurs des box ADSL et fibre (Free, SFR, Orange, Bouygues Telecom, Numericable, Canal Sat ADSL) est nécessaire pour permettre de réaliser l’équation économique qui était la mienne depuis le départ. Et donc, c’est très bien parti. Les box ont toujours été mon objectif, même si la diffusion en direct ou à la demande sur les supports numériques doit jouer un rôle capital dans la construction de l’audience.
 
Connaissez-vous déjà la date exacte à partir de laquelle on pourra découvrir OUATCH TV sur Freebox TV ?
 
D’ici demain au plus tard si tout va bien mais la mise à jour d’un réseau de routeurs à l’échelle d’un pays n’est pas toujours une science exacte !
 
Avez-vous des objectifs en termes d’audience ?
 
Bien sûr mais l’important, c’est ce qui va se passer à partir de maintenant où OUATCH TV, qui n’a pas d’équivalent, arrive sur les Box. Nous n’avons pas démarré dans un garage, mais dans une garderie, celle de « Bienvenue à bord », le film d’Eric Lavaine avec Franck Dubosc. Même les chaînes comme NoLife se sont lancées dans un contexte différent du notre. OUATCH TV, c’est aussi la 1ère chaîne de TV en mode start-up. Et elle n’aurait pas pu voir le jour sans les coups de main décisifs d’amis, qu’ils soient journalistes, consultants, techniciens ou ancien chefs de chantier dans le BTP. Et donc, sans référence, il est quasiment impossible de tabler sur des chiffres.
 
Sur quoi repose le financement de la chaîne ? Sera-t-elle gratuite ?
 
J’ai financé toute la phase initiale de création de la chaîne. En clair, j’y ai mis toutes mes économies. J’ai ensuite reçu le soutien de ma famille, principalement de ma mère, et d’amis sans qui rien de ce qui arrive aujourd’hui n’aurait été possible. Avec l’arrivée sur les Box, la pub, en cette rentrée, devrait progressivement prendre le relais. L’idée, c’est effectivement que OUATCH TV soit gratuite partout. La publicité est donc indispensable pour nous permettre de faire notre boulot de journalistes. A moyen terme, d’autres sources de revenus doivent prendre le relais mais nous en reparlerons le moment venu !
 
De combien de personnes est constituée l’équipe de OUATCH TV ?
 
Une trentaine de personnes interviennent ou sont intervenues depuis le lancement du projet. La plupart d’entre eux ne font que passer, le temps de leur émission. Et pourtant, il existe un esprit d’équipe très fort. Le fonctionnement de OUATCH TV - et notamment la partie technique que nous avons mise au point en interne - a été optimisé pour nécessiter très peu d’interventions humaines. A la présentation, près d’une vingtaine de visages incarnent la chaîne. Et nous ne sommes pas loin de la parité, ce qui correspond aussi à ma volonté de toucher le public le plus large possible, et aussi les femmes. 
 
Quels sont les projets de développement de la chaîne ?
 
Le lancement sur Freebox TV est la priorité du moment. Ensuite, croyez-moi : nous avons plus d’idées que de temps pour les réaliser !
 
Un service de Replay sera-t-il propose sur Freebox TV ?
 
Dans un premier temps, nous nous concentrons sur l’arrivée de la chaîne en streaming 24/7. Toutes les archives, depuis le lancement du 17 septembre 2013, sont disponibles gratuitement sur le site de OUATCH TV (www.ouatch.tv), sur Dailymotion, YouTube, iTunes (podcasts) et via nos applis mobiles.
 
La diffusion de OUATCH TV se fera-t-elle en haute définition ?
 

Oui. Nous diffusons en HD et en SD, de manière à permettre au maximum d’abonnés, y compris ceux dont le débit n’est pas extraordinaire, de pouvoir découvrir OUATCH TV, et d’y revenir. La HD, pour nous, technophiles, c’était une évidence depuis le départ. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (44)
Afficher les 38 premiers commentaires...

mnms
Envoyer message
 
138 points
Posté le 09 septembre 2014 à 16h44

en effet après reboot elle est bien la ^^

par contre très léger décalage Son/Image....

Posté le 09 septembre 2014 à 16h45

Merci m4d d4d c'est bon maintenant,mais le son dégueulasse et son légèrement décalé.

Posté le 09 septembre 2014 à 16h46

un petit redemmarage du player et hop chaine 154Clin d'œil

Posté le 09 septembre 2014 à 17h51
m4d d4d a écrit
un petit redemmarage du player et hop chaine 154

 

désolé pour le doublon Embarrassé ,chez moi aussi de temps en temps léger décalage de son ,petit problème de jeunesse ,sinon sympa cette nouvelle chaine.

Posté le 09 septembre 2014 à 20h53

Ca y est nous y sommes Ouatch.tv est lançée, j'étais présent à 18h30 et j'ai pu découvrir la montre Keynote et ma foi je suis extrement déçu par le prix de lancement 399 euros c'est du délire totale. pour une montre qui se rapproche plus du gadget que d'une montre en elle même m'a fait froid dans le dos. je m'attendais franchement à un prix dans le genre une centaine d'euros. pffffff

bref sinon concretement sympa la nouvelle chaine enfin une chaine Hi-Tech et ça on ne l'avait pas encore en France.

Il faut innover et justement créer encore plus de chaines avec plus de thématiques différentes et très variés afin d'avoir une ressource télévisée riche.

Posté le 09 septembre 2014 à 20h54

pardon je voulais dire la montre Iphone, petite erreur de frappe

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

DANS VOS REGIONS
Abonnés Free, quel est votre usage de la téléphonie fixe ?