30 % du spam mobile passe par iMessage

Si l’Apple Store est scrupuleusement vérifié pour détruire rapidement toute application frauduleuse, la porte est grande ouverte sur la messagerie. Selon le cabinet de sécurité Cloudmark, iMessage concentrerait 30 % des spams envoyés sur mobile.
 
L’application de messagerie disponible sur iPad, iPhone et OS X serait victime de sa compatibilité entre les différents supports qui rend le fenêtre d’accès pour les spammeurs grande ouverte. Pour Tom Landesman cette situation est "presque le rêve des hackers (…) avec quatre lignes de code via Apple scripts, vous pouvez dire à votre Mac d’envoyer des messages vers n’importe qui." Si l’E-mail est en plus associé au numéro de téléphone et à iMessage, c’est le paradis des spammeurs.
 
Face à cette situation, Apple a mis en place un système d’avertissement des spams reçus. Pour les signaler à Apple il faut envoyer un mail à imessage.spam@icloud.com avec une capture d’écran du message reçu, le numéro ou l’adresse mail de l’émetteur et la date et l’heure de réception du message.
 
Source : Clubic