Les yeux rivés sur les Etats Unis, Free délaisserait Bouygues Télécom, qui plonge en Bourse

Les yeux rivés sur les Etats Unis, Free délaisserait Bouygues Télécom, qui plonge en Bourse
 
Les ambitions américaines d’Iliad font un dommage collatéral en France. Certains analystes estiment en effet que si Free souhaite racheter T-Mobile, il n’aura plus les moyens ou l’envie de racheter Bouygues Télécom. La Bourse, qui pariait sur un rachat de l’opérateur de Martin Bouygues par Free est donc moins optimistes quant à l’avenir économique de Bouygues Télécom, et l’action dévisse de près de 5%. A trop attendre pour se vendre, Bouygues Télécom risque de ne plus trouver preneur
 
Tous les analystes ne sont cependant as d’accord. Nomura estime ainsi que l’intérêt d’Iliad pour T-Mobile « pourrait constituer une tactique pour détourner l’attention de l’hexagone, même s’il juge ce scénario comme le moins plausible. Ensuite car cela pourrait mettre la pression sur Orange et par ricochet sur Bouygues Telecom, pour que les lignes bougent. Enfin, parce que le démantèlement de Bouygues Telecom reste l’hypothèse la plus envisageable aux yeux du courtier, et qu’un dépeçage entre Orange et Iliad est toujours d’actualité, ce dernier étant en mesure de consacrer 2 à 3 milliards d’euros à des rachats d’actifs sans mettre en péril sa situation. »
 
Source : Boursier.com