Signature de l’accord définitif de rapprochement entre SFR et Numericable

Signature de l’accord définitif de rapprochement entre SFR et Numericable

Le Conseil de surveillance de Vivendi a retenu à l’unanimité le 5 avril dernier l’offre d’Altice-Numericable. « Cette offre correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répondant le mieux aux objectifs tant de SFR que de Vivendi ».

Le jour de la réalisation de cet accord, Vivendi recevra 13,5 milliards d’euros (hors ajustements) et conservera une participation de 20 % dans le nouvel ensemble, avec la possibilité de la céder ultérieurement après une période d’incessibilité d’un an ».

Vivendi pourra également recevoir « un complément de prix de 750 millions d’euros en fonction des performances financières futures du nouveau groupe (EBITDA – Capex au moins égal à 2 milliards d’euros au cours d’un exercice). La réalisation de cet accord est soumise à certaines conditions, notamment l’obtention des approbations des autorités administratives compétentes » conclut le communiqué de Vivendi.

Pour cela, il faudra qu’ils obtiennent l’accord de l’autorité de la Concurrence, laquelle prévoit un « examen approfondi du dossier ». Néanmoins, à l’occasion d’un colloque organisé par nos confrères de Les Echos, Jean-Yves Charlier, actuel PDG de SFR a révélé que SFR était « toujours en phase de pré-notification auprès de l’Autorité de la concurrence et pense avoir un accord avant la fin de l’année ».