Vivendi a finalisé la cession de Maroc Télécom pour 4 milliards d’euros

Vivendi a annoncé avoir réalisé mercredi la cession à Etisalat de sa participation de 53 % dans Maroc Telecom,. Le prix définitif de cession, conformément aux accords conclus en novembre 2013, s’élève à 4,138 milliards d’euros, après ajustement de prix.
 
Vivendi indique que la cession de Maroc Telecom s’inscrit dans la stratégie du Groupe visant à se recentrer et à se développer dans les médias et les contenus. Sa réalisation permet également à Vivendi de poursuivre son désendettement. A l’issue de la vente de SFR, Vivendi précise qu’il aura achevé son recentrage et disposera de moyens puissants pour asseoir ses nouvelles orientations. Des moyens auxquels s’additionneront le fruit de la vente de SFR à Numéricable
 
Jean-René Fourtou, Président du Conseil de surveillance de Vivendi et Vice-Président du Conseil de surveillance de Maroc Telecom, a déclaré à cette occasion : « Vivendi a été particulièrement heureux et fier d’accompagner Maroc Telecom dans son développement national et en Afrique sub-saharienne. Je tiens à souligner l’excellent partenariat noué avec le Royaume du Maroc pendant cette période et la qualité remarquable de la direction et des équipes de Maroc Telecom. Une nouvelle page s’écrit aujourd’hui pour Vivendi qui souhaite se développer dans les médias et les contenus. Je me félicite du récent accord signé avec Etisalat permettant à Maroc Telecom de se déployer dans neuf pays africains. Avec Etisalat, son nouvel actionnaire, Maroc Telecom est pleinement armé pour franchir de nouvelles étapes de croissance.»