Accords sur la VOD : les FAIs lâchent du lest

Nous vous parlions cette semaine du blocage des négociations entre les fournisseurs d’accès à Internet et les représentants du cinéma. Tirant conclusion de l’impasse, l’AFA, l’association qui regroupe les fournisseurs d’accès à Internet (mais pas Free), a proposé qu’en échange d’un délais de diffusion des films ramené à 6 mois au lieu de 7 mois et demi actuellement, ils s’engagent dans la lutte contre le piratage. "Nous avons proposé de modifier les logiciels de contrôle parental, avec l’accord des clients, afin d’y inclure des systèmes de lutte contre l’échange illégal de fichiers, mais aussi de mener des opérations de communication allant dans le sens de la responsabilisation des abonnés" explique un des FAIs.

D’autres part, concernant la possibilité de continuer à proposer les films en VOD durant leur période de diffusion sur les chaînes TV (ce qui explique la disparition temporaire de certains films sur le service VOD de Free), les FAIs pourraient avoir à s’engager dans le financement des films.

Pour rappel, l’accord sur la VOD actuellement en cours prenant fin le 20 décembre, le nouvel accord doit intervenir avant cette date. Et c’est bien sur Free qui a le plus à attendre de ces négociations puisqu’il représente à lui seul près de la moitié des actes d’achat de VOD, tous opérateurs et sites Web confondus.

Source : journal du net