Selon Arnaud Montebourg, Vivendi a déjà choisi Numericable

Selon Arnaud Montebourg, Vivendi a déjà choisi Numericable

Alors que Vivendi devrait donner sa réponse dans la journée concernant l’offre de rachat de SFR, pour Arnaud Montebourg, au micro de Europe 1 ce matin, les dés sont déjà jetés : 

"j’ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numéricable”

Pour lui cette situation pose un certain nombre de problèmes : 

"Numéricable est une petite entreprise qui s’endette pour racheter plus gros que lui. Quand on a les yeux plus gros que le ventre, on risque de se mettre en risque. Le problème des LBO c’est que vous achetez à crédit, le marché se retourne, et ensuite l’entreprise tombe et licencie…"

Une décision qui bien que non-officielle, parait incompréhensible pour le Ministre du Redressement Productif, d’autant que la situation fiscale de Numericable, de son actionnaire Altice et de son fondateur Patrick Drahi est problèmatique :

"Numéricable a une holding au Luxembourg, son entreprise est côté à la bourse d’Amsterdam, la participation personnelle de son patron est à Guernesey dans un paradis fiscal de sa majesté la Reine d’Angleterre et ce dernier est résident suisse. Il faut que monsieur Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions et de ses biens en France et nous aurons des questions fiscales à lui poser”

 


Montebourg : "les dirigeants de Vivendi ont… par Europe1fr