Orange souhaite aussi récupérer des fréquences de Bouygues

Invité ce week-end de Radio Classique, Stéphane Richard, PDG d’Orange revient sur l’offre d’achat de SFR par Bouygues Télécom. Pour lui, beaucoup de questions se posent en termes de concurrence et notamment vis à vis des bandes de fréquences allouées à l’entité Bouygues-SFR. Il rappelle que le total des fréquences cumulées de SFR et de Bouygues représente "un total considérable que jamais aucun autre opérateur ne pourrait avoir" via un appel à fréquences.

Pour lui, c’est un dossier qui pose encore problème et sur lequel le groupe Orange sera très vigilant. Stéphane Richard s’attend donc a ce qu’il y ait une restitution d’une partie des fréquences. 

S’il estime que Free va en profiter largement pour pouvoir compléter et construire son réseau, lui aussi veut croquer un bout du gâteau qui serait laissé par Bouygues : 

"S’il doit y avoir une redistribution de fréquences, on ne va pas attendre les bras croisés et regarder les plats passés sur la table."

Pour autant, si Free récupère un lot de fréquences, Stéphane Richard estime que cela ne changera rien au contrat d’itinérance avec Free Mobile qui court jusqu’en 2018. Il renvoie cette discussion après le point d’étape sur la couverture Free Mobile en 2015.