Bouygues prêt à céder des fréquences pour s’offrir SFR

Bouygues prêt à céder des fréquences pour s’offrir SFR
 
Selon l’agence Reuters, cela ne fait aucun doute : Bouygues présentera bien aujourd’hui une offre de rachat concernant SFR.
 
Selon les Echos, cette offre pourrait atteindre 15 milliards d’euros financée par emprunt et augmentation de capital. Dans cette situation l’endettement net de l’opérateur pourrait doubler.
 
Ce n’est pas la seule concession que Bouygues serait prêt à faire pour s’offrir la filiale de Vivendi. Pour que l’autorité de la Concurrence, l’Etat et l’ARCEP laissent passer le projet de fusion Bouygues serait bien sûr prêt à prendre des engagements sur les emplois et l’investissement mais également de vendre une partie de son spectre de fréquences mobiles et certaines de ses antennes.
 
La création d’une entité Bouygues SFR conduirait selon la Société Générale à créer une entité qui représenterait 42,8 % de part de marché du mobile et 51% du chiffre d’affaires mobile. Cette entité deviendrait le plus gros groupe de télécom français devant Orange qui détient 35,5 de part de marché.