Offre Bbox à 19,99€ : un « suicide financier » qui ne mettra pas Free à genoux, selon des analystes

Offre Bbox à 19,99€ : un « suicide financier » qui ne mettra pas Free à genoux, selon des analystes
 
L’offre Bbox à 19,99€ annoncée par Bouygues Télécom mercredi affiche un tarif qui devrait intéresser de nombreux abonnés. Mais certains analystes s’inquiètent cependant de l’impact négatif qu’elle aura sur l’opérateur télécom. Ainsi, Exane, qui avait envisagé cette baisse de 12 euros, estime qu’il s’agit « un suicide financier ». Selon eux, "une baisse aussi radicale cannibaliserait significativement le chiffre d’affaires dans le fixe, et donc la rentabilité déjà basse".
 
En effet, ce nouveau tarif de la Bbox s’appliquera aux nouveaux abonnés ADSL dégroupés par Bouygues Télécom (629 NRA) mais également aux anciens en avril prochain. Même si tous les abonnés de l’opérateur ne pourront pas bénéficier de cette offre, BFM Business a calculé qu’une « baisse de 12 euros par mois appliquée aux 2 millions de clients haut débit représente un manque à gagner de 288 millions d’euros par an. Soit l’évaporation d’un tiers des revenus dans le fixe (820 millions d’euros en 2013). »
 
Exane estime que cette offre à 19,99 euros n’est pas rentable et dégagerait une marge négative de -5,1 euros. Même l’offre à 25,99 euros, incluant le décodeur Sensation, aurait une marge nulle selon l’Analyste.
 
Une stratégie que les observateurs ont du mal à comprendre. "En toute logique, son objectif devrait être de restaurer la rentabilité de Bouygues Telecom, or cette baisse de prix va en sens opposé. Si son objectif est que Free mette un genou à terre, cela ne suffira pas. Enfin, si son objectif est d’attirer l’attention des pouvoirs publics, il peut y arriver, mais que pourront bien faire les pouvoirs publics pour sauver Bouygues Telecom ?" rapporte BFM Business 
 
Source : BFM Business