MyTF1 arrive sur Xbox One, mais n’est entièrement accessible qu’avec une box Orange

MyTF1 arrive sur Xbox One, mais n’est entièrement accessible qu’avec une box Orange

Xbox One, comme la PS4, révolutionner les usages de la console proposant de nombreux nouveaux services comme la reconnaissance vocale, aux réseaux sociaux et surtout l’accès à de nouveaux services comme la télévision et ses applications de télévision de rattrapage… A l’arrivée on se rend compte que tous les services ne sont pas accessibles à tous et partout. Bande passante dédiée chez certains opérateurs, services lancés dans certains pays pas dans le reste du monde, baisse de prix généralisée sauf en France, tant de petites astuces qui saborde l’équité de services entre les différents propriétaires de la Xbox One dans le monde.
 
Concernant les services TV inclus, Microsoft vient d’ajouter l’application My TF1 permettant d’accéder aux services VOD, de télévision de rattrapage et à la chaîne en direct.
 
Mais à l’arrivée, c’est une déception qui attend tous les Freenautes qui se connectent via leur nouvelle console. Selon les constatations de nos confrères de PC Inpact, le logo habituel du service de Replay se transforme sur certaines pages en "MyTF1 avec la TV d’Orange".
 
Si les inquiétudes grandissent avec ce message, elles se confirment lorsqu’un abonné Free (SFR, Bouygues et Numericable) tente de se connecter au Replay via l’application de la Xbox One. En effet si le direct et le guide TV est accessible à tous les propriétaires d’une Xbox One connectée à une Box d’opérateur, la grande majorité de l’application n’est accessible qu’aux abonnés Orange.
 

Cette situation se retrouve également sur les Replay de 6 Play via Xbox One. Là encore seuls les abonnés Orange peuvent y accéder, y compris au direct. A noter que les services de France TV et de Canal+ ne subissent de leurs côtés aucune restriction de ce genre.

 Ces priorités laissées à l’opérateur historique risquent de provoquer la gronde des utilisateurs. Espérons que ce ne soit que temporaire le temps de contractualiser ce service avec tous les fournisseurs d’accès à internet, cette fois sans restriction. 

Source : PC Inpact