Selon GfK, “un téléphone sur trois est vendu sans subvention depuis l’arrivée de Free Mobile”

Selon GfK, “un téléphone sur trois est vendu sans subvention depuis l’arrivée de Free Mobile”
 
 
Alors que la course à la 4G s’amplifie, multipliant les scénarios pour améliorer leur couverture (mutualisation, fibrage des antennes, déploiements massifs), selon l’institut GfK, il se vendra environ 9,3 millions de Smartphone compatibles 4G cette année et 5 millions d’appareils connectés compatibles avec le THD mobile, 3 fois plus qu’en 2013.L’année passée, GfK estime qu’un terminal sur 5 vendu était un smartphone 4G, pour 2014 la proportion devrait passer à 53 %. Ils estiment à 18 millions le nombre d’appareils 4G qui seront vendus en 2015.
 
Une part de gâteau que devront se partager les opérateurs qui ont d’ores et déjà lancé leurs offres sur le sujet. 
 
Si la multiplicité des offres 4G des opérateurs étaient censé stopper l’hémorragie Free Mobile, remettant au goût du jour le changement de terminaux vers des mobiles 4G contre un engagement de 24 mois, selon GfK "deux ans après l’arrivée de Free Mobile, quasiment un téléphone sur trois est vendu nu, sans subvention."
 
Il faut dire que le prix des terminaux, y compris 4G a fondu et devient beaucoup plus abordable pour des bourses modestes. Sur la plateforme Free Mobile, le terminal 4G le moins cher est à 201 €, 50 €/ mois en 4 fois sans frais. Quatre terminaux se situent dans cette gamme de prix, entre 200 et 300 €, sans engagement et débloqués.
 
Du côté de Darty et Boulanger, 87 % des terminaux seraient vendus sans subventions. La moitié de ces Smartphones sans subvention et sans abonnements sont achetés pour moins de 150 €. 
 
Source : La Tribune