FTTH : Pour Antoine Darodes, les délais de raccordement pourraient passer de 6 semaines à 8 mois en moyenne

FTTH : Pour Antoine Darodes, les délais de raccordement pourraient passer de 6 semaines à 8 mois en moyenne

A l’occasion, de la première conférence annuelle sur le déploiement du Très Haut Débit, l’ensemble des interlocuteurs liés au déploiement du très haut débit ont pu échanger et faire un point d’étape.

.L’occasion pour Antoine Darodes, qui pilote le chantier "France Très Haut Débit", d’évoquer la grande difficulté pour mener à bien ce projet. Selon l’analyse de sa commission, 19 250 emplois directs seront nécessaire pour mener à bien le déploiement des réseaux très hauts débits d’ici 2022.

Pourtant, des difficultés de recrutement dans certaines zones pourraient rallonger les délais de raccordement jusqu’à l’abonné : "aujourd’hui, il faut en moyenne six semaines d’attente pour être fibré mais à l’avenir il pourrait y avoir une file d’attente de six à huit mois et la gratuité de l’installation pourrait alors être remise en cause."

Source : 20 Minutes