Fuite des données Orange : l’enquête confiée à la Direction Centrale du Renseignement Intérieur

 
Le 16 janvier 2013, Orange subissait un piratage de sa rubrique "Mon Compte". 3% de ses abonnés, soit 800 000 personnes seraient touchées. Des données personnelles comme les adresses mails de contact, les numéros de téléphone, les adresses postales… 
 
Si Orange a mis fin à l’intrusion, réglé la faille et déposé plainte, le mal est fait. Les représentants d’Orange craignent que ses clients puissent être victimes de "fishing".
 
La plainte de l’opérateur a directement été transmise à la Direction Centrale du Renseignement Intérieur qui a ouvert une enquête. Cette entité crée en 2008 résulte de la fusion entre les Renseignement Généraux et la Direction de la Surveillance du Territoire. Cette dernière est en charge de l’anti-terrorisme, l’espionnage industriel et l’intelligence économique.
 
Cette fuite de données pour 800 000 clients Orange n’est donc pas prise à la légère par la DCRI.
 
Source : BFM TV