L’équipementier de Free s’engage sur la 5G avec la Commission Européenne

Alors que la 4G n’en est qu’à ses prémices, la Commission Européenne souhaite reprendre un coup d’avance. Retardataire sur la 4G par rapport à l’Amérique du Nord et l’Asie, le vieux continent souhaite virer en tête dans le développement de la technologie 5G.
 
Porté par la Commission Européenne, les travaux de recherche seront menés via un Partenariat Public Privé et bénéficieront d’un budget européen de 700 millions d’euros d’ici 2020. L’objectif sera de lancer très rapidement les travaux de recherches afin d’en développer la technologie et la normalisation.
 
L’association 5G PPP a été créée pour l’occasion, présidée par l’équipementier télécom Nokia Solutions and Network (équipementier choisi par Free Mobile).
 
120 millions d’euros seront débloqués dès que ce partenariat public-privé sera opérationnel, a priori début 2014.
 
Source : 01NET