Le nouveau siège de SFR entièrement piloté par smartphone

Pour Olivier de la Roussière, directeur de Vinci Immobilier, maître d’œuvre du chantier, "c’est le chantier de tous les records : il s’agit du plus grand programme de bureaux d’Ile de France."
 
Le bâtiment implanté juste en face du stade de France devrait accueillir en son sein 8 000 salariés, le nouveau QG de l’opérateur est aussi "dernier cri". À l’occasion de son inauguration ce vendredi, Jean-Yves Charlier, PDG de SFR a mis au défi les journalistes "de trouver un interrupteur dans ces locaux."
 
L’ensemble du bâtiment sera piloté par smartphone. Il s’agirait par ailleurs du premier site NFC de France. L’ensemble du personnel sera équipé du Samsung Galaxy S4 lequel leur servira également de clé, de thermostat. Il permettra également de piloter les éclairages des salles, d’ouvrir et baisser les stores et de pouvoir utiliser le terminal comme "rétroprojecteur." Son PDG a d’ailleurs qualifié ce bâtiment "d’unique en France et en Europe. Ce n’est pas un siège, c’est un campus ultramoderne et écologique".
 
En effet, le papier semble avoir été "oublié" dans le bâtiment ou le numérique sera très largement privilégié. Les poubelles à papier ont d’ailleurs disparu et les impressions ne se réalisent que si l’accord d’impression est validé par smartphone devant l’imprimante. Chaque salarié sera également équipé d’un ordinateur portable et d’un écran plat disponible à son poste qu’il pourra réserver au moyen d’un flashcode.
 
Le chantier aurait coûté environ 500 millions d’euros à l’opérateur, mais ce dernier estime néanmoins avoir fait des économies. Pour Jean-Yves Charlier, ce nouveau siège va permettre "d’économiser des dizaines de millions d’euros par rapport au coût de gestion de nos anciens locaux, agés de 15 à 20 ans."