La 4G à l’heure de la smart-police

Le déploiement de la 4G n’a pas vocation à n’être utilisé que par le grand-public. Les forces de police souhaitent également profiter de cette technologie et travaillent actuellement avec les entreprises Alcatel et Thalès à la mise en place de réseaux de communication à haut débit réservés aux forces de l’ordre : une sorte de 4g dédiée.

Ces derniers, pour gagner en efficacité, souhaitent profiter des avantages de la 4G civile, envoi de fichiers photos/vidéos tout en conservant la sécurité des communications ou les modes talkie-walkie.

Couplées aux autres innovations prévues pour le maintien de l’ordre, en accédant à la 4G, les forces de police vont se transformer en policiers connectés. Au programme, des terminaux de toute dernière génération, le tout complété par de nombreux capteurs qui seront intégrés à la combinaison du policier lui permettant de contrôler les signaux vitaux, se géolocaliser, disposer d’une caméra intégrée…

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de 4G ou de policiers infiltrés, le noeud du problème reste d’avoir une bonne couverture.

Source : L’Usine Nouvelle