Free attaque Numericable devant le tribunal de Nanterre

Free attaque Numericable devant le tribunal de Nanterre

Alors que le câblo-opérateur Numericable est en plein processus d’entrée en Bourse, Iliad, Free et Free Mobile viennent d’assigner leur concurrent devant le tribunal de Nanterre. En cause : le document de base de présentation de son introduction en bourse enregistré par l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers.

Iliad estime que ce document, base de l’entrée en bourse de Numericable, contiendrait des informations "erronées et dévalorisantes" pour les sociétés détenues par Iliad. Free dénonce les informations transmises à l’AMF par Numéricable concernant la qualité de la Freebox notamment de la haute-définition, de Youtube sur la TV, de la Hotline de Free, la Vidéo à la Demande, le lecteur Blu-Ray de la Freebox…

Le groupe de Xavier Niel demande ainsi "la modification de ce document le plus rapidement possible." Une audience au tribunal de Nanterre est prévue demain.

Numericable a jugé abusive et exceptionnelle l’assignation de Free.

Bouygues Telecom a également mis son grain de sel pour perturber l’entrée en bourse de Numericable prévue en fin de semaine. L’opérateur réclame 53 millions de dommages et intérêt évoquant des défaillances dans l’exécution du contrat signé en 2009 et à échéance en 2019, entre les deux FAI, dans l’internet fixe.

Source : AGEFI