Baromètre des connexions fixes du 1er semestre : Free dans le trio de tête sur tous les critères

Baromètre des connexions fixes du 1er semestre : Free dans le trio de tête sur tous les critères

 
DegroupTest vient de publier le baromètre des connexions ADSL et FTTx pour le premier semestre 2013. Comme pour les baromètres précédents, Free se place encore en première position sur plusieurs mesures (3 mesures sur 6), et dans le trio de tête sur les 3 autres mesures. Ces résultats sont tirés de l’ensemble des tests de débits effectués sur le site DegroupTest (serveur hébergé chez OVH à Roubaix) du 1er janvier au 30 juin 2013, soit 3 902 196 tests. Avec l’identification de l’adresse IP, Degrouptest a pu répartir les données en fonction des réseaux des opérateurs et calculer les moyennes pour chaque opérateur fixe.
 
Ces mesures montrent qu’en ADSL, le débit moyen en téléchargement est de 5,8 Mb/s tandis qu’en FTTx, il est de 36,68 Mb/s.
 
Précision : ce baromètre étant réalisé sur le 1er semestre, le lancement du VDSL2 chez Free et les autres opérateurs, ainsi que le lancement de l’offre fibre jusqu’à 1 Go chez Free ne sont pas pris en compte
 
Baromètre des accès résidentiels ADSL en France métropolitaine 
 
Débits en voie descendante
 
 
Free en pole position, Orange, SFR et Bouygues Telecom dans un mouchoir de poche
Ce semestre encore, le parc Free/Alice affiche la moyenne la plus importante avec 6,44 Mb/s.
Quant à Orange, SFR et Bouygues Telecom, leurs résultats sont quasiment identiques. La moyenne des connexions Orange atteint un débit de 5,63 Mb/s. SFR et Bouygues Telecom obtiennent des moyennes 5,23 Mb/s pour le premier et 5,74 Mb/s pour le second.
 
Débits en voie montante
 
 
Pour le premier semestre 2013, Orange passe en tête avec un débit montant de 771 kb/s devant Free/Alice dont les connexions affichent un débit montant moyen de 708 kb/s (valeur inchangée par rapport au deuxième semestre 2012). SFR reste stable avec un débit montant de 640 kb/s. Le débit moyen obtenu avec les connexions Bouygues Telecom s’établit à 627 kb/s suivi par Numericable avec 566 kb/s. 
 
Temps de réponse
 
 
Pour le premier semestre 2013, on peut remarquer que les résultats varient très peu par rapport au second semestre 2012.
 
La moyenne des temps de réponse mesurés sur les connexions Free/Alice atteint 76 millisecondes. Orange affiche, quant à lui, une moyenne de 86 millisecondes.
 
Le temps de réponse moyen atteint par les accès Bouygues Telecom est de 99 millisecondes, suivi de près par SFR avec 106 millisecondes. Les tests effectués depuis les connexions Numericable en ADSL affichent une moyenne de 106 millisecondes. 
 
Baromètre des accès résidentiels FTTx en France métropolitaine 
 
Ces résultats concernent des tests effectués depuis des connexions de type FTTx. Cette catégorie regroupe les offres FTTH (fibre optique jusqu’à l’abonné) et les offres FTTLA (fibre avec terminaison en câble coaxial).
 
Débits en voie descendante
 
 
Pour ce semestre, l’arrivée des offres 200 Méga se fait déjà sentir. Les accès 200 Méga d’Orange offrent la moyenne la plus élevée pour le débit descendant avec 72,95 Mb/s. Les trois opérateurs ayant choisi le FTTH (fibre optique jusqu’à l’abonné) affichent des résultats assez proches, autour des 40 Mb/s à l’exception de Free qui progresse de 10 Mb/s. Les connexions Orange affichent une moyenne de 40,84 Mb/s en voie descendante. Les accès Free totalisent 50,49 Mb/s en moyenne (l"offre FTTH à 1Go lancée le 1er octobre n’est pas encore intégrée dans ce baromètre du 1er semestre) tandis que ceux de SFR atteignent un débit moyen de 42,81 Mb/s (en progression de 6 Mb/s). Il est encore trop tôt pour voir l’effet des offres 300 Mb/s de SFR car elles ne sont disponibles que depuis le mois de juin 2013.
 
Les trois fournisseurs d’accès utilisant le FTTLA (liaison fibre puis terminaison en câble coaxial) proposent des offres à 100 Méga et à 30 Méga. Sur les accès à 100 Méga, Numericable affiche une moyenne de 38,21 Mb/s tandis que Bouygues Telecom offre des débits respectifs de 36,90 Mb/s. A noter la disparition de Dartybox qui a cessé ses activités de FAI au mois d’août 2013 et reversé ses abonnés chez Bouygues Telecom. Pour ce qui est du 200 Méga, Numericable fournit des débits de 66,12 Mb/s en moyenne soit près du double par rapport aux offres 100 Méga.
 
Pour ce qui est des connexions à 30 Méga, le débit moyen constaté chez Bouygues Telecom est de 15,77 Mb/s. Les deux autres fournisseurs d’accès sont très proches puisque Numericable affiche une moyenne de 15,22 Mb/s. La logique des offres est donc bien respectée.
 
Débits en voie montante
 
 
Les tests effectués sur les connexions FTTH affichent les moyennes les plus hautes. La moyenne des accès Free (50 Méga en voie montante*) grimpe à 44,59 Mb/s (+7 Mb/s par rapport au 2ème semestre 2012), Orange Fibre 50 Méga suit avec 35,99 Mb/s, SFR (10 et 50 Méga) arrive en troisième position avec 20,68 Mb/s. Pour ce qui est d’Orange (10 et 100 Méga), le débit montant moyen est de 8,03
Mb/s. Les connexions 200 Méga de Numericable (10 Méga en voie montante) affichent un débit moyen de 9,46 Mb/s.
 
Le trio des offres FTTLA 100 Méga (5 Méga en voie montante) suit avec des moyennes très proches : 4,38 Mb/s pour Bouygues Telecom, 4,26 Mb/s pour Numericable. Même situation pour les accès 30 Méga (1 Méga en envoi de données) : les connexions Bouygues Telecom affichent une moyenne de 868 kb/s alors que les tests effectués sur les connexions Numericable totalisent un débit moyen de 861 kb/s. Pour ces offres les résultats par rapport au semestre précédent restent inchangés.
 
Temps de réponse
 
 
Pour ce qui est du temps de réponse, Orange se place en tête avec un ping moyen de 18 millisecondes. Free passe en deuxième position avec un temps de réponse moyen de 19 millisecondes.
 
SFR affiche une valeur moyenne de 23 millisecondes (inchangé par rapport au S1 2012) tandis que les accès de Numericable totalisent des temps de réponse moyens de 24 millisecondes avec les offres 200
Méga.
 
Bouygues Telecom affiche un temps de réponse moyen de 39 millisecondes avec son offre très haut débit 100 Méga, tout comme Numericable.
 
La configuration reste la même pour les accès à 30 Méga, la moyenne de Bouygues Telecom est de 59 millisecondes et celle Numericable de 65 millisecondes.
 
Là encore les offres FTTH proposent des temps de réponse plus courts que les offres par câble toutefois, sur l’offre FTTLA de Numericable en 200 Méga, l’écart est négligeable.