Free s’étonne que l’ARCEP ne soit pas plus vigilante quant aux débits 4G annoncés par les opérateurs

Free s’étonne que l’ARCEP ne soit pas plus vigilante quant aux débits 4G annoncés par les opérateurs

 

Après s’être fait tapé sur les doigts par l’ARCEP à propos des débits annoncés, Free a réagi dans Les Echos. Maxime Lombardini a ainsi indiqué « Nous aimerions que la vigilance de l’Arcep s’exerce avec la même rigueur vis-à-vis des offres des autres opérateurs et notamment en ce qui concerne la 4G ». Pour atteindre les débits annoncés par SFR, Bouygues et Orange (115 Mbit/s pour les premier et 150 pour le dernier), il faudrait en effet être seul sur l’antenne.