Free migrera l’intégralité de ses DSLAM en VDSL2 dans les prochains mois, avec une technologie plus aboutie que celle de ses concurrents

Free migrera l’intégralité de ses DSLAM en VDSL2 dans les prochains mois, avec une technologie plus aboutie que celle de ses concurrents
 

 
Free nous a confirmé que tous les DSLAM n’étaient pas encore compatibles VDSL2, mais que la migration s’effectuait à un rythme très rapide, et que tous seraient compatibles d’ici quelques mois. L’opérateur nous a précisé qu’il fallait un certain délai pour changer les cartes de ses DSALM puisqu’il y a 5 millions de ports à changer. 
 
L’autre information importante est qu’au travers de ce changement de cartes, Free rend ses DSLAM compatibles ADSL et VDSL. Cela permet donc à l’ensemble des abonnés dont la ligne est compatible, de bénéficier du VDSL2 et explique également pourquoi il n’y a aucune demande à faire auprès de l’opérateur pour en bénéficier.
 
Et c’est une différence de taille par rapport à la plupart des autres opérateurs. En effet, pour déployer le VDSL2, ces derniers ajoutent un nouveau DSLAM VDSL à coté du DSLAM ADSL et les abonnés qui en font la demande seront câblés sur ce nouveau DSLAM. Cela explique pourquoi la migration n’est pas automatique chez la plupart des autres opérateurs puisqu’il faut l’intervention d’un technicien pour réaliser ce câblage. De plus, comme ce câblage a un coût, les opérateurs ne migreront que les abonnés qui seront certains de bénéficier d’une nette augmentation de débit grâce au VDSL2. Au final, très peu d’abonnés seront donc concernés.