Versement de dividendes : Xavier Niel reste sage, Martin Bouygues continue à bien profiter

Versement de dividendes : Xavier Niel reste sage, Martin Bouygues continue à bien profiter
 
Comme chaque année, le magazine Capital publie, dans son numéro d’août, le comparatif des dividendes versés aux gros actionnaires. Dans le secteur des télécoms, seuls deux patrons sont de gros actionnaires de leur groupe : Xavier Niel et Martin Bouygues.
 
Concernant Xavier Niel, il se classe en 7ème position des actionnaires les plus sages en termes de versement de dividendes, avec une note de 16,2/20 (plus la note est élevée, plus l’actionnaire est sage). Malgré la forte hausse du chiffre d’affaires de Free, Xavier Niel a perçu 12,5 millions d’euros de dividende en 2012, soit la même somme qu’en 2011. Capital note que « En cinq ans, les dividendes ont progressé neuf fois moins vite que les profits de l’opérateur ».
 
La même sagesse n’est visiblement pas de mise chez Bouygues. En effet, les dividendes versés à Martin Bouygues, et son frère Olivier, sont restés à un niveau très élevé, soit 106,2 millions d’euros en 2012. Capital note que « en 2012, le dividende est demeuré identique alors que le résultat du groupe a chuté de 41% ». Comme beaucoup s’y attendaient, le groupe Bouygues n’a donc pas taillé dans les dividendes alors que dans le même temps son groupe procède à des licenciements et affiche des résultats en baisse. Capital a ainsi donné un note de 7,1/20 à Martin Bouygues (et son frère Olivier)