Orange : La garde à vue de Stéphane Richard a été levée

Dans le cadre de l’affaire Tapie, la garde à vue de Stéphane Richard, Président Directeur Général du groupe Orange, a été levée. Il sera présenté devant un juge d’instruction pour une éventuelle mise en examen ou pour un placement sous statut de témoin ou témoin assisté. Il devra s’expliquer sur le rôle qu’il a joué dans cette affaire. Face à ce nouveau rebondissement, sa place à la tête d’Orange pourrait être compromise.
 
Stéphane Richard était au coeur du pouvoir en 2007 lorsque la décision de l’arbitrage à été prise. Il était Directeur de cabinet de la Ministre de l’économie, Christine Lagarde (elle-même mise en cause dans cette affaire). Pour le moment, seul un juge arbitre, Pierre Estoup, a été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée ». Ça en dit long sur cette lourde affaire d’État qui porte sur 403 millions d’euros d’argent public…
 
Mise à jour : D’après Sarah Lou-Cohen, journaliste à BFM TV, Stéphane Richard a fait un malaise durant sa garde à vue et a été hospitalisé.