Neelie Kroes : “le marché unique européen des télécoms est la priorité du reste de mon mandat”

Neelie Kroes, presque 72 ans, commissaire européen chargée de la société numérique depuis 2009 a réaffirmé jeudi dernier au sommet européens des affaires à Bruxelles ne pas vouloir prendre sa retraite "avant d’avoir mis fin à tous les obstacles au marché unique. Il s’agit de la priorité majeure pour le reste de mon mandat

Quatre ans que le projet est sur le feu. En 2009 déjà la Commission Européenne voulait une réforme qui "vise fournir un outil très important pour faire du marché unique européen des télécommunications une réalité."

En mars dernier le Conseil Européen a demandé à la Commission Européenne de proposer "des mesures concrêtes pour établir dès que possible le marché unique des technologies de l’information et de la communication"

Bien que le projet soit long et fastidieux, pour Neelie Kroes suis le dossier avec pour objectif en 2013 de s’assurer "que nous sommes d’accord avec les gouvernements quant aux éléments nécessaires pour offrir un véritable marché unique."

Sa vision de ce marché unique ? "Un marché des télécommunications sans frontières, sans fragmentation."

Le projet est déjà dans les cartons. D’après le Financial Times le projet pourrait connaître ses grandes lignes dès le mois de juin pour un vote avant les élections européennes de 2014.

Juste le temps de se faire à l’idée d’une communication entre tous les pays d’Europe sans Roaming, sans avoir à changer de forfait lorsqu’on déménage dans un autre pays… Ce serait un bonheur pour les usagers, mais un sérieux casse-tête pour les opérateurs et fournisseurs d’accès internet…

Source : PC Inpact