Le CNC un bilan avec plus de soutien et moins de recettes

Le Centre National du Cinéma et de l’Audiovisuel a publié hier son bilan annuel de la production audiovisuelle française.

En 2012 le CNC a soutenu la production de 5151 heures de programmes audiovisuels français soit une hausse de 6.2% :

"Cette évolution s’explique par la croissance des volumes de production dans le documentaire, et, dans une moindre mesure dans le spectacle vivant et le magazine d’intérêt culturel."

Pour autant, le montant total des recettes baissent avec 1,4 Milliard d’euros soit un recul de 4,9%. Les apports des diffuseurs baissent également de près de 5 % mais restent proches de 800 millions d’euros. Le montant des investissement des chaînes TNT a doublé en un an, et représente 4.1% des apports de la production audiovisuelle. L’apport du CNC a par contre augmenté passant de 226 millions d’euros à 242 millions d’euros.

Si le volume de production des oeuvres de fictions est très légèrement en baisse de 0.8% et 768 heures produites, avec une participation financière en berne. En revanche le volume de documentaires produits et soutenus par le CNC a augmenté de près de 10% avec 2921 heures de documentaires. Avec 298 heures de programmes, le volume d’oeuvres d’animation produit a très largement chuté (-16%). Le nombre de captations et récré de spectacle vivant est par contre en forte progression +12,2 %, avec 697 heures de programmes produits.

Retrouvez ici le bilan du CNC concernant la production audiovisuelle aidée en 2012.