1 800 MHz en 4G : Bouygues Telecom répond favorablement à l’ARCEP

1 800 MHz en 4G : Bouygues Telecom répond favorablement à l’ARCEP
 
Le 14 mars dernier, l’Autorité des Télécoms a donné son feu vert à Bouygues Telecom à compter du 1er octobre prochain, sous réserve que l’opérateur restitue préalablement des fréquences. Free Mobile, qui ne dispose pas de fréquences dans cette bande pourra, s’il en fait la demande, se voir attribuer les fréquences disponibles, en application du rééquilibrage de l’accès au spectre prévu au titre des « mesures appropriées afin que soient respectés le principe d’égalité entre opérateurs et les conditions d’une concurrence effective ».
 
Aujourd’hui, Bouygues Telecom a confirmé cette demande en adressant un courrier signé par Olivier Roussat, directeur général de Bouygues Telecom, à l’ARCEP. L’opérateur avait 1 mois pour confirmer cette demande. Bouygues Telecom « se réjouit de la décision de l’ARCEP, qui va permettre d’accélérer significativement le déploiement du très haut débit mobile sur l’ensemble du territoire. Bouygues Telecom annoncera dans les prochaines semaines ses offres 4G ».