Le CSA envisage de nouvelles règles pour la télé-réalité après le drame de Koh Lanta.

Le CSA envisage de nouvelles règles pour la télé-réalité après le drame de Koh Lanta.

Suite à la mort de Gerald Babin et au suicide du médecin de la chaine, Françoise Laborde, journaliste et membre du CSA réagit au micro d’Europe 1.

Si François Laborde estiment que "personne n’est prêt à vivre un séisme médiatique d’une telle ampleur", la représentante du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, lance une réflexion autour de la télé-réalité.

Ce drame relance néanmoins le débats sur les préconisations du CSA concernant de nouvelles règles qui pourraient s’appliquer à la télé-réalité :

"Il y a 1 an on avait pris un certain nombre de préconisations qui étaient notamment des recommandations pour tenir compte de l’accompagnement psychologique des candidats, qui doit absolument être fait, et quand je dis les candidats c’est tous les gens qui sont sur les équipes, toutes les équipes qui sont sur ces tournages de téléréalité, le suivi après évidemment, le fait pour tout le monde de pouvoir avoir recours au CSA, en disant, vous avez la moindre difficulté, venez nous voir, on est là, on peut vous aider, on peut, bon ! Il y a un deuxième niveau de réflexion, c’est qu’on peut prendre une recommandation, une recommandation ça a force de loi, ça s’impose aux éditeurs de télévision, et au quel cas, eh bien on pourrait imposer de faire appel à un psychologue, qui soit en effet un médecin, présent, en permanence, pendant le tournage, et après le tournage. Ce sont un certain nombre de choses sur lesquelles, en effet, on peut imposer des choses."

Le CSA devrait également réfléchir à une réforme de la signalétique :

"On va d’abord réfléchir en effet sur de nouvelles signalétiques, il y a un article, l’article 1 d’une recommandation du CSA de 2005, qui interdit toute violence à la télévision entre 6H00 et 22H00, c’est un article qui est assez peu utilisé, peut-être qu’on va le réutiliser, c’est une des réflexions que nous avons en cours. […] Il y a d’ailleurs certaines émissions qui pourraient relever du moins 12, et le moins 12 ça veut dire que ça ne peut plus être diffusé à 20H30."

 


Laborde : "Ces émissions ont tendance à broyer… par Europe1fr