Du graphène pour un wifi 100 fois plus rapide

 L’Union Européenne a déjà pris un engagement d’un milliard d’euros et d’un soutien pour les 10 prochaine années en vue de son développement. L’utilisation du graphène, un matériau à l’origine du graphite, présente de telles propriétés qu’il pourrait permettre de développer des réseaux wifi 100 fois plus rapides. Bruxelles estime qu’il s’agit du "matériau miracle du XXIème siècle comme les matières plastiques l’ont été au XXème siècle."

Ce matériau serait d’ailleurs vu comme le remplaçant du silicium dans l’industrie des semi-conducteur. Un article publié dans Technology Review, le journal du MIT, évoque la possibilité de réaliser des antennes en graphène qui ferait passer les réseau wifi de l’utilisation d’un bande gigahertz à une bande térahertz…

Certains analystes envisage même de pouvoir atteindre des débits de 100 terabits secondes dans un rayon d’un mètre, l’équivalent d’un échange de 10 films en haute définition en une seule seconde entre deux smarthpones.

Son utilisation est loin d’être prête à l’emploi ou à la commercialisation, mais à l’heure ou la 4G se déploie à vitesse d’escargot, il est bon d’imaginer des connexions galopantes en 5G, 6G et plus si affinités…

 

Source : Numérama