Free interdit d’utiliser le mot « Pigeon » et condamné à verser 20 millions d’euros à Bouygues

Free interdit d’utiliser le mot « Pigeon » et condamné à verser 20 millions d’euros à Bouygues
 
Nous vous rapportions en décembre que Bouygues Télécom avait déposé une "assignation" à bref délai contre Iliad-Free pour "dénigrement" et "concurrence déloyale". La société de Martin Bouygues réclamait 100 millions d’euros à Free. Cette attaque de Bouygues Télécom est une réponse à la plainte en diffamation lancée par Free et qui visait Didier Casas, le secrétaire général de Bouygues Télécom.
 
Le Tribunal de commerce de Paris a rendu son verdict ce 22 février et a condamné Free à verser 25 millions d’euros à son concurrent pour dénigrement. Le tribunal a aussi interdit au trublion des télécoms d’utiliser certains mots, notamment de qualifier de «pigeons" les clients de son rival. 
 
Par ailleurs, Free a également gagné son procès en diffamation contre Bouygues Télécom, qui devra verser 5 millions à Free. L’amende de Free ne se monte donc au total qu’à 20 millions d’euros.
 
Selon BFM TV qui rapporte l’information, Free a indiqué qu’il allait faire appel.
 
Source : BFMTV