Une première mondiale en bande « L » pour booster les réseaux mobiles

Une première mondiale en bande « L » pour booster les réseaux mobiles
 
Cette nouvelle technologie combine l’utilisation des fréquences de la bande L (1452-1492 MHz) et celles de la bande 2,1 GHz. Elle permet d’améliorer les vitesses de téléchargement et l’expérience des utilisateurs finaux, en augmentant les performances des liaisons descendantes des réseaux 3G et LTE. La technologie s’appuie sur les standards 3GPP qui permettent d’agréger des fréquences dans différentes bandes – déjà utilisées pour les réseaux H+ (HSPA+) et LTE.
 
L’ARCEP a autorisé en juin 2012 l’utilisation des fréquences de la bande L, afin de réaliser cette première mondiale dans les conditions réelles. L’utilisation de la liaison descendante supplémentaire est également envisageable avec d’autres fréquences.
 
Tous les avantages de cette nouvelle technologie seront révélés au Mobile World Congress de Barcelone, sur le stand d’Ericsson. L’équipementier suédois de télécommunications a fourni les stations de base. L’entreprise Qualcomm Technologies Inc. a quant à elle apporté les terminaux intégrant ses puces Qualcomm.