La composition du Conseil National du Numérique dévoilée.

Ce matin, le Nouvel Observateur à dévoilé la composition du Conseil National du Numérique, le CNN version 2.0 aux missions élargies. La principale : "donner des avis et des recommandations en faveur du développement de l’internet en France". 

 

Consulté par le gouvernement sur tout sujet ayant trait au numérique, le conseil aura pour nouveauté de pouvoir s’auto-saisir lui-même. Pour Fleur Pellerin, ministre de l’Economie Numérique "Il aura une fonction de conseil et d’orientation sur des sujets assez techniques, et le gouvernement s’appuiera sur ses compétences."

 

A peine nommé, l’organisme a déjà du pain sur la planche. La ministre a confié au CNN un programme de travail autour de la possibilité ou non de légiférer sur la neutralité du net. Viendra ensuite la rédaction de la feuille de route numérique du gouvernement, laquelle devra être prête avant fin février.

 

Après la remise du rapport Colin et Collin, sur la lutte contre la fracture numérique, le CNN se saisira du dossier épineux de la fiscalité numérique, le financement de la culture après les conclusions de la missions Lescure…

 

Le conseil est composé depuis ce matin et pour trois ans de 30 membres, présidé par Benoit Thieulin, directeur de l’agence digitale La Netscouade.

 

Les 29 autres membres sont des représentants des entreprises du numérique, éditeurs de jeux, groupes de presse, professeurs et chercheurs… On retrouve notamment le président de Mozilla Europe, le rédacteur en chef de libération ou la co-présidente du Think Tank Renaissance Numérique.

On peut par contre regretter le manque de représentation des Fournisseurs d’ Accès Internet, seulement représenté par la directrice Musique et Culture du Groupe Orange.

 

Ci dessous la liste des 30 membres du CNNum 2.0 :

 

  •  Serge Abiteboul, directeur de recherche à l’INRIA et membre du laboratoire LSV à l’ENS Cachan
  •  Nathalie Andrieux, directrice du numérique du groupe La Poste et présidente de Mediapost Communication
  •  Christine Balagué, co-présidente du think tank Renaissance numérique
  •  Godefroy Beauvallet, directeur du fonds AXA pour la recherche et maître de conférence à Télécom ParisTech
  •  Ludovic Blecher, rédacteur en chef de "Libération"
  •  Michel Briand, directeur adjoint de la formation à Télécom Bretagne et vice-président de la communauté urbaine de Brest
  •  Virginia Cruz, designer chez IDSL
  •  Pascal Daloz, directeur général adjoint de Dassault Systèmes en charge de la stratégie et du développement
  •  Marylène Delbourg-Delphis, PDG de Talent Circles
  •  Stéphane Distinguin, président de l’agence FaberNovel et président du pôle de compétitivité Cap Digital
  •  Marie Ekeland, associée chez Elaia Partners et co-présidente de France Digitale
  •  Virginie Fauvel, directrice de la banque en ligne de BNP-Paribas
  •  Cyril Garcia, directeur de la stratégie et membre du comité exécutif du groupe Capgemini
  •  Audrey Harris, PDG de Soubis
  •  Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines Télécom
  •  Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation pour l’Internet Nouvelle
  •  Génération (FING)
  •  Tariq Krim, PDG de Jolicloud
  •  Laurence le Ny, directrice Musique et Culture du groupe Orange
  •  Tristan Nitot, président de Mozilla Europe
  •  Sophie Pène, professeur à l’Université Paris Descartes et directrice de la recherche à l’Ecole nationale supérieur de création industrielle
  •  Valérie Peugeot, chercheuse à Orange Labs
  •  Nathalie Pujo, directrice d’Hachette Tourisme
  •  Lara Rouyrès, entrepreneur, business angel et fondatrice de Dealissime.com
  •  Jean-Baptiste Rudelle, président de Criteo
  •  Cécile Russeil, directrice juridique d’Ubisoft
  •  Nathalie Sonnac, professeur en sciences de l’information à l’Université Panthéon-Assas
  •  Bernard Stiegler, philosophe et directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI)
  •  Marc Tessier, administrateur de VidéoFutur et président du Forum des Images
  •  Benoît Thieulin, directeur de l’agence digitale La Netscouade
  •  Brigitte Vallée, directrice de recherche au CNRS
     

Source : Nouvel Obs