Free Mobile : Du retard sur le déploiement des antennes ?

Free Mobile : Du retard sur le déploiement des antennes  ?

En janvier 2015, Free Mobile devra couvrir 75 % de la population avec ses propres antennes. Début janvier, l’Agence Nationale des Fréquences dénombrait 1779 antennes, bien loin de l’objectif des 2500 que Free annonçait en mars 2012.

Si l’opérateur respecte néanmoins toutes les autres obligations inhérentes à sa licence, beaucoup d’inquiétude repose sur la capacité de Free à mettre en place son réseau. Le contrat d’itinérance avec Orange, les pseudos "bridage de débits", les zones blanches inquiètent les spécialistes.

Si en 2011 l’implantation des antennes en zones rurales s’est faite rapidement et sans problème, depuis un an, l’affaire s’est corsée.

S’attaquant aux grandes municipalités, Free Mobile se retrouve confronté à de nombreux blocages de municipalités et d’associations ( comme les "Robins des Toits"). Les négociations avec les syndicats de copropriété sont lentes et difficiles. Quelques antennes ont même du être retirées suite à des plaintes de riverains.
 
Ces difficultés sont comprises par Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l’économie numérique qui s’est exprimée hier soir.
 
Pour autant, Maxime Lombardini, le directeur général du groupe, estime qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir : " Il n’y a pas le moindre retard. Nous sommes confiants quant au respect de l’obligation de couverture de 2015".

 
Les dirigeants de Free auraient-ils quelques antennes déployées, cachées dans leur manche ?

Source : Les Echos