La Li-Fi ou la transmission de données à la vitesse de la lumière.

Après le système de wi-fi par ondes électro-magnétiques, le sytème de plug par le courant porteur d’une maison, une start-up française proposera prochainement un système de transmission de données par la lumière, la Li-Fi (Light Fidelity).

"On fait du morse à très haute fréquence. Quand c’est allumé c’est un 1, éteint un 0. Et comme le numérique c’est des 0 et des 1, on peut transmettre du son, de l’image et internet. Ca s’allume et ça s’éteint un million de fois par seconde pour le son, dix millions pour l’image et 100 millions pour internet.",
explique Suat Topsu, chercheur à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et fondateur d’Oledcomm, une Start-Up française.

Présentée pour la 1ère fois en France au salon Leweb 2012 à Paris, la Li-Fi (pour Light Fidelity) s’impose comme l’avenir de la Wi-fi. La technologie ne fonctionne qu’avec des LED (Diodes électro-Luminescentes et sans ondes électro-magnétiques.

 Une technologie qui intéresserait beaucoup les compagnies aériennes et les hôpitaux.

Le système de transmission et d’émission de données numériques a été standardisé au niveau international sous la norme IEEE 802.

En 2013, Oledcom entend commercialiser une lampe diffusant de la musique avant de viser, en 2014, la transmission d’internet via le réseau d’éclairage. Reste à savoir si cette technologie pourrait rapidement être appliquée aux futures boxs des FAI.

 

Un reportage de 01.net vous en fait la démonstration :