Débit Mobile : Free Mobile fait mieux que Bouygues, Orange toujours n°1 !

Débit Mobile : Free Mobile fait mieux que Bouygues, Orange toujours n°1 !
Comme chaque année, l’ARCEP publie son rapport annuel sur la qualité des services voix et données des opérateurs mobiles sur leurs réseaux 2G et 3G en France métropolitaine. Cette année a la particularité d’accueillir Free Mobile pour la première fois. L’enquête menée par l’ARCEP a pour objectif de vérifier que les obligations réglementaires en matière de qualité de service soient respectées et d’apprécier la qualité des services mobiles des abonnés Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR.
 
Mesures réalisées (à l’intérieur des bâtiments) dans les agglomérations de plus de 10 000 habitants :
 
 Envoi de fichiers de 1 Mo (agglomération de plus de 10 000 habitants)
 
Téléchargement de fichiers de 5 Mo (agglomération de plus de 10 000 habitants)
 
D’après le rapport de l’ARCEP, les débits moyens en émission depuis un smartphone à l’intérieur d’un bâtiment sont de 1,1 Mbit/s pour SFR, 999 Kbit/s pour Orange, 979 Kbit/s pour Bouygues Télécom et 864 Kbit/s pour Free Mobile.
 
Les débits moyens en téléchargement depuis un smartphone à l’intérieur d’un bâtiment sont de 3,9 Mbit/s pour Orange, 2,9 Mbit/s pour Free Mobile, 2,4 Mbit/s pour Bouygues Telecom et 2,5 Mbit/s pour SFR.

 

Mesures réalisées (à l’extérieur des bâtiments) dans les agglomérations de plus de 400 000 habitants :
 
Envoi de fichiers de 1 Mo (agglomération de plus de 400 000 habitants)
 
Téléchargement de fichiers de 5 Mo (agglomération de plus de 400 000 habitants)
 
Les débits moyens en téléchargement depuis un smartphone, à l’extérieur des bâtiments, dans les agglomérations de plus de 400 000 habitants sont de 3,8 Mbit/s pour Orange et 2,8 Mbit/s pour Free Mobile. Au coude à coude, Bouygues Telecom et SFR atteignent 2,6 Mbit/s. A l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments, dans les agglomérations de plus de 400 000 habitants, les débits sont quasiment similaires : Orange toujours n°1 avec 3,7 Mbit/s à l’intérieur des bâtiments. Free atteint 2,8 Mbit/s, Bouygues Télécom 2,7 Mbit/s et SFR 2,6 Mbit/s.
 
Pour les usages en extérieur, les tests ont montré que les débits observés pour le téléchargement de fichiers atteignaient, pour les plus rapides, plus de 10,5 Mbit/s sur smartphones et plus de 25 Mbit/s sur tablette. Les débits pour l’envoi de fichiers ont atteint, pour les plus rapides, 3,7 Mbit/s sur smartphones et 3,8 Mbit/s sur tablette. En comparaison, en 2011, les débits pour le téléchargement de fichiers étaient pour les plus rapide à 9,2 Mbit/s et pour l’envoi de fichier, 3 Mbit/s.
 
Au total, sur 1 638 lieux audités, l’étude a exploité les mesures de 26 208 téléchargements de fichiers. L’enquête s’est déroulée du 11 septembre au 31 octobre 2012. Pendant le déroulement de l’enquête, les opérateurs ne connaissaient ni les jours, ni les lieux, ni les cartes SIM des abonnements utilisés dans le cadre de l’enquête. Les mesures ont été réalisées entre 9h et 21h en semaine. Des milliers de lieux mesures ont été audités aussi bien en intérieur qu’en extérieur des bâtiments, dans 20 agglomérations de 10 000 à 50 000 habitants, dans 20 agglomérations de 50 000 à 400 000 habitants et dans les agglomérations de plus de 400 000 habitants : Paris, Marseille-Aix-en-Provence, Lyon, Lille, Nice-Cannes-Antibes, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Toulon, Douai-Lens, Strasbourg, Grenoble, Rouen et Avignon.
 
Les smartphones employés pour l’étude sont le Samsung Galaxy S2 et l’iPhone 4S d’Apple. Les forfaits utilisés démontrent un certain fossé dans les prix : Free Mobile à 19,99€/mois, Orange Jet 24/7 à partir de 49,90€/mois, SFR Carré Absolu international à partir de 55€/mois et Eden Smartphone 3Go pour Bouygues Télécom à partir de 69,90€/mois.
 
Zone de couverture : Free Mobile couvre 37,3 % de la population
 
Free couvre plus de 37,3 % de la population Française avec ses propres antennes comme nous vous l’avions annoncé (cf : Le réseau Free Mobile couvrait 37,3% de la population au 1er juillet). Le 4ème opérateur peut notamment s’appuyer sur les 98,5% de couverture d’Orange (via le contrat d’itinérance). Free respecte d’ores et déjà les obligations réglementaires imposées par l’ARCEP pour la fin 2013. Free Mobile a pour obligation de couvrir 75% de la population en 2015 et 90% en 2018.
 
Avec 98,5% de la population couverte en 3G, le réseau mobile d’Orange est l’un des plus étendus en France métropolitaine, toutefois devancé de 0,1% par SFR (98,6%). Bouygues Télécom couvre 94,8% de la population.