Nolife : Ce n’est pas de la faute à la Freebox

Nolife : Ce n’est pas de la faute à la Freebox
 
Suite à ces dysfonctionnements (et même si la chaîne n’est pas directement responsable puisque c’est la société Cognacq-Jay Images qui gère la distribution des contenus), les émissions J-Top Speedrun, Extra Life et EXP, sont proposées en accès gratuit sur Nolife Online (le service de télévision de rattrapage de la chaîne).
 
L’ensemble de l’équipe Nolife présente ses « excuses pour cette dégradation temporaire » et espère une résolution du problème ce lundi 26 novembre.
 
Merci à J.