Pour Morgan Stanley, « il paraît difficile que les autorités de la concurrence s’attaquent à Free »

Pour Morgan Stanley, « il paraît difficile que les autorités de la concurrence s’attaquent à Free »
 
 
L’analyste estime ensuite que « les concurrents de Free dans la téléphonie mobile semblent manquer de répartie : en effet, Free ne disposant pas d’accord sur le réseau 4G, les concurrents auraient pu contre-attaquer sur ce point. Ce qui n’a pas été le cas » rapporte CercleFinance.com.
 
Enfin, autre bonne nouvelle pour les investisseurs, selon Morgan Stanley « Iliad lui-même a indiqué qu’il avait sous-estimé les synergies de ventes et de coûts de ses nouvelles offres ’quadruple play’’
 
Ces éléments permettent à l’analyste de passer l’objectif de cours de 152 à 165 euros. La réaction ne s’est pas fait attendre puisque le titre Iliad a bondi ce matin en Bourse de plus de 3%. L’action a ainsi explosé son record historique en séance à 133,75€ contre 129,90€ pour le précédent record.