Étude : Où vont les abonnés Free Mobile après résiliation ?

Étude : Où vont les abonnés Free Mobile après résiliation ?

Le "tour-opérateur" continue ! Après s’être penché sur les raisons qui poussent les abonnés Bouygues Télécom et SFR à résilier leur forfait, le site Edcom s’intéresse aux abonnés Free Mobile, en s’appuyant sur les informations récoltées par Lettre-de-resiliation.fr.
 
Première cause de résiliation ? Les forfaits Free Mobile sont sans engagement. Ils permettent à 39,55% des personnes interrogées de résilier en toute simplicité et sans frais supplémentaires : « Fin d’engagement » pour 26,85 % d’entre eux (à la date anniversaire ? ndlr) et « résiliation anticipée » pour 12,70 % (résiliation immédiate avant la date anniversaire ? portabilité ? ndlr).
 
La seconde cause de résiliation (pour ne pas dire… résignation) concerne les incidents sur le réseau avec 17,60% (sur un panel de 500 personnes). « On observe que 32.20% des résiliations sont pour d’autres motifs tels que le départ à l’étranger à 15.40 % et pour motif de perte d’emploi à 10.76 % » explique Edcom. 10,65% des ex-abonnés se sont orientés vers une offre avec carte prépayée (Mobicarte, SFR La Carte,…).
 
 
Free Mobile : Mais où vont-ils…
 
… après avoir résilié ? Cette étude montre qu’une majorité des anciens abonnés (53,5 %) ne sait pas vers qui se tourner. Ils sont par contre 17,75 % à retourner chez Free Mobile. Cela s’explique en partie par les procédures imposées par Free (par exemple : la résiliation d’un compte principal entraine la résiliation de tous les comptes secondaires, ou bien pour passer du forfait tout illimité à 15,99€/mois au forfait 60mn à 0€ /mois, il faut obligatoirement résilier,…).
 
Enfin, 6,95 % des anciens abonnés s’orientent vers les offres sans engagement de B&You. 6,85 % rejoignent SFR, 5,75 % choisissent Orange et 5,55 % vont chez Bouygues Télécom (ou 12,5% en accumulant les 6,95% obtenus par B&You, l’opérateur low-cost de Bouygues Télécom). Autres pour 3,65%.
 
Source : Edcom