Xavier Niel investit dans Devialet, le haut de gamme du Hi-Fi Made in France

Xavier Niel investit dans Devialet, le haut de gamme du Hi-Fi Made in France

 

Dès le démarrage de la société, les fondateurs avaient l’ambition de miniaturiser leur technologie pour toucher un plus vaste public. « Le produit actuel contient 2.500 composants », explique Quentin Sannié, directeur général de Devialet. Le défi est de les réunir sur quelques circuits intégrés, et d’appliquer un saut technologique équivalent pour les haut-parleurs. « Notre objectif est de proposer la même qualité sonore dans un produit intégrant des enceintes, qui serait toujours fabriqué en France, avec un prix inférieur à 1.000 euros ».

 

Les 3 acteurs du web français ne sont pas à leur premier investissement conjoint. Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques Antoine Granjon ouvrait en septembre 2011, l’EEMI (École Européenne des Métiers de l’Internet) à Paris. Le nom de Bernard Arnault est venu plus tard, « parce qu’il s’agit d’un produit de luxe et que Xavier Niel le connaît », explique Marc Simoncini.

 

Source : Les Echos