Free a volontairement laissé « l’illimité à 10 euros » à ses concurrents

Free a volontairement laissé « l’illimité à 10 euros » à ses concurrents
Si le lancement mercredi du forfait B&You à 9,99€ pour la voix et les SMS illimité à été une (bonne) surprise pour le public, cela ne l’était visiblement pas pour Xavier Niel. Le fondateur avait en effet prévu de laisser ce créneau à ses concurrents et ce, depuis le lancement de Free Mobile, donc bien avant le lancement de la nouvelle offre de B&You. Dans une interview au Nouvel Observateur datée du 13 janvier, et repérée par @RenaudP, Xavier Niel indiquait « Nous sommes arrivés avec deux offres simples et transparente : le "tout illimité" pour 19,99 euros et 60 minutes et 60 SMS pour deux euros. Nous avons volontairement laissé aux concurrents un créneau à 10 euros. Qu’ils saisissent cette opportunité pour proposer de l’illimité à 10 euros ! ». Soit exactement l’offre proposé par B&You.
 
Cela veut donc dire que Free s’attendait à ce qu’un de ses concurrents lance une telle offre. On peut donc imaginer que la riposte est, elle aussi, déjà prévue, et que Free n’attendait que cela pour améliorer son offre ou proposer un nouveau forfait. Pour le moment, toutes les supposions sont permises…