L’Internet “limité” en préparation chez Orange

L’Internet “limité” en préparation chez Orange
Alors que l’arrivée du forfait mobile illimité de Free a fait sauter les verrous en termes d’usage de l’Internet mobile, les limitations de l’Internet pourraient maintenant arriver avec les offres fixes. Selon la Lettre A, reprise par Rue89, Orange se « prépare activement des offres de débits différenciés ». Cela annonce donc des offres et des prix différents selon les usages d’internet des abonnés. 
 
Avec ces nouvelles offres, Internet ne sera pas les même pour tous les abonnés. « Concrètement, cela pourra prendre la forme de formules d’abonnements internet « à tiroir » : un forfait peu cher pour l’accès aux moteurs de recherche et à Facebook. Pour quelques euros de plus, l’accès à YouTube à un débit préférentiel. Rajoutez quelques billets, et vous aurez le droit d’utiliser Skype ou d’utiliser des logiciels de téléchargement. » explique Rue89
 
Orange s’apprête donc à ouvrir la boite de Pandore, alors que SFR et Bouygues télécom sont déjà en embuscade pour faire de même, ainsi que l’avait dévoilé Owni. Seul Free avait indiqué qu’il ne travaillait pas en ce sens.
 
Intrusion dans la vie privée
 
Outre la fin de l’Internet illimité à la maison, se pose également la question de la surveillance des connexions des abonnés. Selon La Lettre A, Orange utiliserait, pour différencier les usages faits par les abonnés, la technologie très intrusive dite du « Deep packet inspection », qui inspecte les connexions pour déterminer les contenus. Des tests ont déjà été réalisés par Orange sur un panel de clients pour « mieux cerner la consommation réelle et trouver des axes de différenciation des services ». Chose étonnant, ces tests ont été menés en concertation avec la Cnil.
 
Source : Rue89