L’iPhone 5 va-t-il permettre aux opérateurs historiques de prendre l’avantage sur Free Mobile ?

L’iPhone 5 va-t-il permettre aux opérateurs historiques de prendre l’avantage sur Free Mobile ?
 
 
En effet, d’un coté, les opérateurs historiques proposent des formules intégrant les communications ainsi que le prix du mobile dans un forfait mensuel. De l’autre, chez Free Mobile, il est également possible de mensualiser le prix de l’iPhone 5, mais au travers d’un crédit. Cela implique donc de constituer un dossier et de joindre les pièces justificatives idoines.
 
Or, contrairement aux opérateurs historiques et leurs forfaits avec mobile subventionné, l’organisme de crédit partenaire de Free peut refuser le crédit, et cela arrive souvent. Dans ces conditions, les abonnés Free Mobile qui souhaiteront payer cet iPhone en plusieurs fois, n’auront d’autres choix que de se tourner vers les forfaits des opérateurs historiques, quitte à ce que cela leur revienne plus cher au final.
 
Free a toutefois anticipé ce problème en lançant, depuis quelques jours, le payement en 4 fois sans frais de ses Smartphones. Avec cette solution, il n’y a aucun dossier à remplir. Il s’agit donc d’une solution alternative pour ceux ne souhaitant pas faire de demande de crédit ou pour ceux dont le crédit a été refusé.
 
Dans ces conditions, on comprend mieux la plainte déposée par Free contre SFR pour concurrence déloyale. Pour Free, le modèle des téléphones subventionnés est un crédit déguisé, et il faudrait donc, selon lui, demander aux abonnés les mêmes garanties, notamment de solvabilité, que lorsqu’une demande de crédit est effectuée.