Fusion CSA – Arcep : Pour Maxime Lombardini, la réfléxion n’est pas absurde

Fusion CSA – Arcep : Pour Maxime Lombardini, la réfléxion n’est pas absurde

En marge de la présentation des résultats d’Iliad, la maison mère de Free, Maxime Lombardini, est revenu sur le projet de fusion entre le CSA et l’Arcep estimant qu’il « n’est pas absurde d’avoir une réflexion sur l’évolution d’une régulateur qui a été créé il y a plusieurs années sur un marché qui a depuis beaucoup évolué ».

 
Cela dit, le directeur général d’Iliad pense qu’il n’y a pas d’urgence « à changer le régulateur des télécoms ». En novembre, Fleur Pellerin, Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti devront remettre au premier ministre leurs propositions de rapprochement entre les deux autorités.

 
L’idée pour le gouvernement est de faire évoluer l’ensemble de la régulation de l’audiovisuel qui est de plus en plus liée à la toile (géants internet, TV connectée). Si une fusion pure semble pour l’instant écartée, le scénario d’un « rapprochement » pourrait à terme instituer deux collèges dans une unique instance. Le premier collège serait consacré à l’audiovisuel et l’autre aux télécoms.

 

Source : Satellifax