Bouygues Télécom : Un analyste estime que c’est une « catastrophe » sur le plan financier

 
Ainsi que nous vous l’indiquions mardi, le groupe Bouygues a publié ses chiffres pour le deuxième trimestre 2012. Si la perte d’abonnés a été beaucoup moins importante qu’au cours des trois premiers mois (-379 000 abonnés), les analystes sont plutôt inquiets. « On attendait plutôt 40 000 client de moins, ce n’est pas bon » indique l’un d’eux à La Tribune.
 
Mais c’est surtout sur le plan financier que les analystes sont préoccupés. Le chiffre d’affaires sera comme prévu en repli de 10%, mais le résultat brut d’exploitation (Ebitda) de l’opérateur devrait chuter de 29%, à 900 millions d’euros, contre 1,27 milliard d’euros en 2011. « Le groupe avait guidé le consensus sur un Ebitda en recul de 250 millions, là c’est plutôt 370 millions de moins », fait remarquer un analyste à La Tribune. Un autre s’alarme « C’est la catastrophe, presqu’un tiers des bénéfices perdus, c’est un nouveau gros profit warning sur les télécoms ».
 
Pour rappel, Bouygues Télécom a prévu un plan « d’adaptation » qui devrait lui permettre d’économiser 150 millions d’euros. Celui-ci prévoit notamment la suppression de 556 emplois.
 
Source : La Tribune (version papier)