La suppression de la taxe sur les opérateurs télécoms devrait impliquer le retour de la pub sur France TV

La suppression de la taxe sur les opérateurs télécoms devrait impliquer le retour de la pub sur France TV

 
Le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac n’a pas exclu aujourd’hui un retour de la publicité après 20 heures sur les chaînes de télévision publiques, supprimée par la précédente majorité. La "taxe sur un certain nombre d’opérateurs" instaurée par le gouvernement de François Fillon pour financer le manque à gagner de la suppression de la publicité "a été attaquée par ceux qui la payent" et va, "selon toute vraisemblance", "être censurée par les instance communautaires" européennes, a expliqué le ministre sur BFMTV/RMC.

 
"Alors se posera la question, ou bien une taxe de plus, soit la publicité à la télévision", a-t-il ajouté. Et dans le cas de la censure de cette taxe par Bruxelles, il recommandera le retour de la publicité plutôt que l’instauration d’une nouvelle taxe.

 
Un récent rapport du sénat a chiffré à 628 millions d’euros le coût pour les contribuables depuis l’entrée en vigueur de cette fiscalité. Les rendements fiscaux imposés aux opérateurs et chaînes privées n’ont pas été suffisant (apport de seulement de 270 millions d’euros contre 450 millions attendus).
A noter que 4 minutes de publicités après 20h pourraient engranger des recettes de 250 millions d’euros en fonction de la conjoncture.

 

Source : AFP