Liste de rentrée : le téléphone mobile devient quasiment indispensable


Les opérateurs sont unanimes : août – septembre et Noël sont les deux périodes de forte activité. Au-delà des cahiers et stylos, des livres et dictionnaires, le mobile est aussi l’achat du moment et les nouvelles formules low-cost sont tentantes.

 
D’après une enquête récente réalisée par Kantar Média, le taux d’équipement en téléphonie mobile atteint les 92% dès 15 ans. Ceux-ci recherchent en priorité les forfaits permettant l’accès à Internet et l’envoi de SMS. Les petites offres sont pour autant pauvre en ce qui concerne la data. Free propose un forfait à 2€ proposant une heure de communication et 60 SMS qui ne comprend pas d’internet mobile hors option. Pour profiter des SMS et de l’internet mobile, il faut souscrire à l’offre illimitée à 20 €. Bouygues de son côté propose une offre à 10€ comprenant deux heures de communications, SMS illimités et 20 Mo de Data. Orange propose la même chose avec Sosh mais limite l’internet mobile à Facebook et Twitter.

 
Pour pallier au manque de data souhaitée par les jeunes lycéens, les opérateurs joue la carte des tarifs réduits sur les abonnements des enfants. SFR rembourse les parents de 50€ pour la souscription d’un forfait bloqué. Les opérateurs proposent également des terminaux d’occasion.
Pour autant, les digital natives, ces lycéens tombés dans la technologie depuis la maternelle, seront-ils satisfaits de ces offres « bon marché » ?

 

Source : Le JDD