L’autorité de la concurrence autorise le rachat de Direct 8 , Direct Star


L’Autorité de la concurrence a donné aujourd’hui son feu vert vert sous conditions au rachat de Direct 8 et Direct Star à Bolloré par Vivendi et le Groupe Canal Plus, en encadrant les relations entre le groupe de télévision payante et ses chaînes en clair.

 
L’Autorité précise avoir avoir obtenu de Canal+ “un ensemble d’engagements substantiels, crédibles et vérifiables”, portant notamment pour ces chaînes gratuites sur “une limitation des acquisitions de droits des films américains, des séries américaines et des films français” et sur les conditions de cession des droits d’événements sportifs “d’importance majeure”, selon un communiqué.

 

Ainsi, l’Autorité de la concurrence autorise le 23 juillet 2012, sous réserve de plusieurs engagements, l’acquisition par Vivendi et Groupe Canal Plus des sociétés Direct 8, Direct Star, Direct Productions, Direct Digital et Bolloré Intermédia. Avec l’acquisition des chaînes gratuites Direct 8 et Direct Star, Groupe Canal Plus, principal acteur de la télévision payante en France, renforce ses activités sur les marchés de la télévision en clair.

 
En contrepartie de cette autorisation, Canal + devra céder sa participation dans Orange Cinémas Séries, le groupe aura également l’obligation de reprendre BeIn Sport ou Orange cinema séries sur CanalSat et les chaînes ciné de Canal + devront être proposées aux FAI de manière dégroupée. Il limitera également ses achats de films à gros budget pour le compte de D8 (2 max de + de 15 M€, 3 Max pour devis 10 à 15 M€) et s’engage à négocier de manière séparée, par des équipes spécifiques,les achats de films pour le payant et le gratuit. Direct 8 ne pourra retransmettre les événements sportifs majeurs acquis par Canal +.

 

 

 
Source : teleobs / @Eberretta