4G : Orange se dit ouvert à un accord avec Free

4G : Orange se dit ouvert à un accord avec Free
Le mois dernier, Xavier Niel tendait une perche à Orange à propos de la mutualisation des réseaux 4G : « Certains parlent d’un rapprochement entre Bouygues et SFR d’une part, et Free et Orange de l’autre. Historiquement, nous avons toujours été proches de France Télécom. Nous sommes l’un de ses tout premiers clients. Je ne parle pas forcément d’un rapprochement capitalistique, mais d’autres choses intelligentes comme le rapprochement de nos réseaux pour améliorer la couverture du territoire » expliquait le fondateur de Free. Orange s’était alors montré plutôt réticent. Son PDG avait répondu «Orange, SFR et Bouygues, qui ont chacun déployé un réseau, auraient une légitimité à les mutualiser. Ce n’est pas le cas de Free, qui doit encore développer le sien». 
 
Mais les choses semblent évoluer. Dans une interview à l’Expansion, Stéphane Richard semble beaucoup plus ouvert. « Je ne suis pas quelqu’un qui ferme la porte à quoi que ce soit. Nous sommes donc libres de tout engagement. Cela étant dit, nous sommes ouverts à un partenariat avec Free. Dans la 3G, le contrat que nous avons déjà signé avec eux va nous rapporter plus de 1 milliard d’euros sur trois ans. Mais, pour l’heure, notre priorité est bien de déployer notre réseau 4G. » déclare le PDG d’Orange.