SFR promet que le match avec Free Mobile ne fait que commencer

SFR promet que le match avec Free Mobile ne fait que commencer
Free Mobile a fortement impacté les recrutements chez SFR. Dans le mobile, l’opérateur au carré rouge a perdu 387 000 abonnés et même 620 000 en intégrant les cartes prépayées. Franck Cadoret, le directeur général grand public et professionnel a accordé une interview au Parisien dans laquelle il se montre confiant. 
 
Selon lui, même si SFR a perdu beaucoup d’abonnés, il en a regagné plusieurs dizaines de milliers en avril. « Le Match ne fait que commencer » annonce-t-il. « Free est un concurrent sérieux » estime Franck Cadoret « c’est évident que nous sommes dans une guerre commerciale. Chaque jour de nouvelles offres et des innovations sortent chez tous les concurrents ». Et d’expliquer que le marché était plus segmenté que ne le pensait SFR et qu’il est maintenant capital de proposer des offres low cost. « Il faut tout de même relativiser l’importance de ces offres. 84% des ventes se font toujours sur des offres classiques. Même si actuellement 16% de nos ventes se font sur le low cost, cela pourrait grimper jusqu’à 30% » précise-t-il
 
SFR compte aussi sur l’innovation sur Smartphone : « Par exemple, dès aujourd’hui, vous pouvez enregistrer un match de foot à distance, grâce à votre Smartphone. Une application vous permet de contrôler votre box ». Des services qui existent cependant déjà depuis plusieurs années pour les possesseurs de Freebox…
 
Source : Le Parisien (version papier)