Free : Recrutements historiques sur l’ADSL avec plus de 50% de part de marché sur le trimestre

Free : Recrutements historiques sur l’ADSL avec plus de 50% de part de marché sur le trimestre
 
Le lancement de l’offre mobile chez Free aura aussi profité à la Freebox. Iliad annonce en effet plus de 50% de part de marché des recrutements haut débit sur le 1er trimestre 2012 pour le Groupe. Free devient ainsi, selon l’opérateur, 1er opérateur alternatif fixe avec plus de 5 millions d’abonnés haut débit.
 
 
Au cours du 1er trimestre 2012, le Groupe Iliad a réalisé une performance commerciale historique sur le marché français, en recrutant 191 000 nouveaux abonnés nets de résiliations. Au 31 mars 2012, la base d’abonnés haut débit du Groupe dépasse pour la première fois les 5 millions d’abonnés avec 5 040 000 abonnés haut débit. Les principales évolutions au cours de la période ont été les suivantes selon Iliad :
 
– Une part de marché exceptionnelle réalisée par la marque Free avec largement plus de 50% des recrutements sur la période. Il s’agit du meilleur trimestre de l’histoire de Free en terme de part de marché : 213 000 nouveaux abonnés aux offres Freebox HD (V5) et Freebox Révolution (net de résiliations et hors migrations Alice). Ce succès témoigne de la très forte attractivité de la marque Free et de la capacité du Groupe à se différencier et à innover grâce notamment à son offre Freebox Révolution.
 
– Succès et accélération du programme de fidélisation et de rétention des abonnés Alice : depuis janvier 2011, le Groupe offre la possibilité aux abonnés Alice de migrer vers les offres Free. Au cours du 1er trimestre 2012, près de 46 000 abonnés Alice ont rejoint une offre Free, contre 22 000 sur la même période en 2011. Ces abonnés ne sont bien évidement pas comptabilisé dans la part de marché de Free.
 
Un chiffre d’affaires en hausse de 9,8%
 
Concernant le chiffre d’affaires dans le fixe, il a été de près de 560 millions d’euros sur le trimestre. Iliad affiche ainsi une progression de 9,8% sur le 1er trimestre 2012 par rapport à la même période de 2011. Conformément à ses engagements, et malgré la hausse de la TVA sur les offres TV, la croissance des activités fixes du Groupe a connu une forte accélération sur la période en raison :
 
de la forte progression de la base d’abonnés haut débit sur la période. Entre le 31 mars 2011 et le 31 mars 2012 la base d’abonnés du Groupe a progressé de 379 000 abonnés.
 
de la solidité de l’ARPU Groupe (fin de période), qui progresse légèrement par rapport au 4ème trimestre 2011 à 35,6 euros en raison du succès commercial de l’offre Freebox Révolution dont l’ARPU se situe au-dessus de 38 euros.