Si Free Mobile vend les terminaux les moins chers du marché, ce serait pour écouler ses stocks

Si Free Mobile vend les terminaux les moins chers du marché, ce serait pour écouler ses stocks

 

Un iPhone 4S à 562 euros, c’est nettement moins cher que dans les Apple Store où on trouve le même modèle à 629 euros. Et pourtant c’est le tarif proposé par Free Mobile. Du moins le tarif actuel puisqu’initialement, l’opérateur avait annoncé le même iPhone 4S 16Go à 720 euros.

 
Pourquoi le Smartphone d’Apple ainsi que les autres terminaux proposés par Free Mobile sont moins chers qu’ailleurs ? Selon les Echos, ce serait pour écouler les stocks. D’après une source bien informée, ce stock pourrait s’estimer en « centaines de milliers » de terminaux. Des stocks qui coutent chers puisqu’au-delà de la logistique, il faut déprécier leur valeur lorsqu’ils deviennent obsolète. Selon Les Echos Free Mobile aurait même « revendu en gros à l’étranger certains modèles, et demandé à ses fournisseurs (ZTE, Huawei, Samsung, RIM) de racheter une partie de ces stocks. Des constructeurs qui pour la plupart ont décliné. »
 
Ces stocks ne seraient cependant pas inquiétants selon Maxime Lombardini. « Nous n’avons aucun problème de terminaux ou de stocks. Nous avons certes tâtonné sur la tarification au lancement. Maintenant, nous pouvons revendiquer les meilleurs prix du marché sur les terminaux comme sur l’abonnement. » a expliqué le Directeur Général d’Iliad-Free au journal économique.
 
Selon une source du marché citée par Les Echos, Free Mobile pensait que 25 à 30% de ses abonnés allaient lui acheter un mobile, mais au départ, cette proportion aurait été divisée par trois. Maxime Lombardini indique toutefois que « sans surprise, l’iPhone se vend très bien ! »
 
Il faut dire que le fait que les terminaux proposés par Free Mobile se vendent moins bien que prévu n’est pas vraiment étonnant tant la procédure peut parfois devenir complexe. On le constate tous les jours au Concept Store Univers Freebox où des abonnés tentent d’acheter un mobile à crédit. Entre les SMS contenant le code de sécurité Carte Bleue qui n’arrivent pas dans les délais, les questions étranges qui sont posées comme « le nom de votre meilleur ami d’enfance » ou tout simplement la procédure qui est annulée avant la fin, il faut vraiment être téméraire pour réussir à commander un terminal chez Free Mobile. Mais lorsqu’on y arrive, celui-ci arrive très rapidement, sous 24 à 48h.
 
Bonne nouvelle cependant puisque, toujours selon les Echos, de nouveaux terminaux devraient être proposés dans les prochaines semaines afin d’animer les ventes.